People want to forget the impossible. It makes their world safer.

The Graveyard Book – Neil Gaiman
Edition Harper Collins
Publié le 28 septembre 2010
6.09€
VF: L’Étrange Vie de Nobody Owens


 

« Name the different kinds of people, » said Miss Lupescu. « Now. »
Bod thought for a moment. « The living, » he said. « Er. The dead. » He stopped. Then, « …Cats? » he offered, uncertainly. » – Neil Gaiman.


C’est l’histoire d’un jeune garçon qui a été recueilli par un couple de fantômes, vivant dans un cimetière, alors qu’il fuyait l’homme qui a tué toute sa famille. L’homme est toujours à sa recherche et compte bien le tuer, tous les occupants du cimetière décident donc de prendre le jeune Nobody sous leurs ailes. Et c’est donc dans un monde réel, mais peuplé de créatures surnaturelles, que l’on suit l’évolution du jeune Bod, du bambin calme et adorable qu’il était, à l’adolescent un poil rebelle qu’il devient.


J’ai découvert ce livre en cours de littérature jeunesse cette année, on devait traduire les premières pages du livre et j’ai tout de suite été intriguée par cette histoire, voulant en savoir plus j’ai couru à la Fnac pour le commander ehe :)

J’ai trouvé qu’il était très plaisant de suivre les aventures de Bod ainsi que ses découvertes. Les personnages sont vraiment très attachants et l’histoire en elle-même est à la fois touchante, adorable, drôle et triste, tout en restant très prenante. En effet, le livre nous tient en haleine par rapport à l’étrange Man Jack qui veut la mort de Nobody Owens.

Pourquoi veut-il à tout prix le tuer? Que pouvait-il bien reprocher à ce bébé? Va-t-il parvenir à son but? Et aussi comment un enfant de 2 ans peut-il survivre dans un cimetière?

Si vous voulez savoir les réponses à ces questions, je vous invite à lire The Graveyard Book qui aura été pour moi un véritable coup de cœur de A à Z.

J’ai lu la version originale, mais je ne vous la conseille pas, à moins que vous ayez un très bon niveau en anglais ou que ça ne vous dérange pas de lire avec un dico pas loin au risque de passer à côté de pas mal de détails quant aux créatures décrites.

Sachez aussi que le livre a récemment été adapté en BD (tome 1: VF/VO | tome 2: VF/VO)

On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant n’hésitez pas à me faire part de vos impressions quant à ce livre, que vous l’ayez lu ou non :) 

 

Love always, Marie xx

Publicités

13 réflexions sur “People want to forget the impossible. It makes their world safer.

  1. Oh c’est trop marrant, je l’ai étudié en cours moi aussi, et on a aussi traduit les premières pages. Je le lis en lecture commune pendant le mois de juin ^^ En tous cas, ta petite chronique me donne encore plus envie de le découvrir ! :)

    J'aime

      1. Ne me donne pas plus envie! X) Si je pouvais l’avoir là, maintenant, sous la main, je crois que c’en serait déjà fini mais il va falloir attendre un peu pour me le procurer…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s