#CHRONIQUE : Wonder – R.J. Palacio

12975520
Wonder – R.J. Palacio | 310 pages | liens : livre papier / ebook
4e de couv :
Don’t judge a book boy by its cover his face.

~

La première fois que j’ai entendu parler de ce livre c’était sur le blog de Gil. Ça ne m’avait pas tenté plus que ça pour être honnête. Mais quand je suis passée devant à la bibliothèque je l’ai instinctivement attrapé, je ne savais plus vraiment de quoi ça parlait alors j’ai lu la 4e de couv et j’ai été conquise. Aujourd’hui je suis très contente de m’être arrêtée sur ce livre et de lui avoir donner une chance car j’ai découvert en lui un véritable coup de cœur. Mon premier de 2016. Et je pense que si je devais faire un top 5 de mes coups de cœur de tous les temps, Wonder y figurerait.Ce livre est tellement parfait sur plusieurs points, je pourrais le lire 8745612x sans me lasser. Oui oui. Je vous avais bien dit que c’était un GROS coup de cœur eh.

I actually like how doctors talk. I like the sound of science. I like how words you don’t understand explain things you can’t understand.

Dans ce livre on retrouve August Pullman un garçon ordinaire, qui a une grande soeur, un chien, des parents aimants et une obsession pour Star Wars. Cependant, bien qu’il ait 10 ans, il n’est encore jamais allé à l’école. Sa mère lui donne des cours à la maison. Mais cela va bientôt changer car Auggie se prépare pour sa toute première rentrée scolaire. August est très anxieux à l’idée d’aller à l’école, non pas à cause des cours mais à cause du regard des autres. Car bien qu’ordinaire, August ne passe généralement pas inaperçu : regards, chuchotements, moqueries, cris d’effroi etc. Va-t-il réussir à passer au dessus de tout ça et passer une bonne année scolaire? Ou va-t-il devenir la nouvelle victime des élèves populaires?

Pour découvrir tout ça, je vous invite à lire le livre, qui est d’ailleurs découpé en plusieurs parties. Chaque partie correspondant au point de vue d’une personne différente, ce qui permet de mieux comprendre les gestes et paroles de chaque personnages. Ce découpage rend la lecture très rapide et addictive.

When given the choice between being right or being kind, choose kind.

J’ai aimé ce livre de A à Z et je ne vois absolument aucun aspect négatif. L’histoire, les personnages, le style… tout m’a plu. J’ai d’autant plus aimé les valeurs qui en ressortent : ne pas juger les gens sur leur physique, donner une chance à tout le monde, accepter les différences, être gentil avec les autres (ça ne coûte rien et ça peut faire une grande différence) etc. Ce livre est vraiment important et tout le monde devrait le lire. Je pense même qu’il devrait faire parti du programme scolaire car il pourrait réduire le harcèlement.

If every person in this room made it a rule that wherever you are, whenever you can, you will try to act a little kinder than is necessary – the world really would be a better place. And if you do this, if you act just a little kinder than is necessary, someone else, somewhere, someday, may recognize in you, in every single one of you, the face of God.

 

Ce livre est un énorme coup de cœur pour moi et je vous le recommande hautement.
J’ai d’ailleurs appris récemment que l’auteur avait sorti tout une série de compagnons qu’il me faut au plus vite :
Auggie & Me : qui regroupe le point de vue de Julian, de Charlotte (camarade de classe) et Christopher (l’ami d’enfance d’August). Julian est un personnage fort détestable dans Wonder et comme aucune partie ne lui est consacrée, on ignore tout ou presque de lui. Ce compagnon est donc indispensable pour moi car j’aimerais bien savoir pourquoi il agit de la sorte, et si il y a encore de l’espoir pour lui?
365 Days of Wonder: Mr. Browne’s Book of Precepts : qui n’est pas tout à fait un livre mais plutôt un recueil de phrases inspirantes pour un meilleur soi et un meilleur monde. Cette sélection est faite par Mr Browne, le professeur d’anglais d’August (un de mes personnages préférés!) Et on y retrouve aussi des emails et cartes postales envoyées par les élèves.

 

Note finale: 5/5 Difficulté VO: easy peasy
(VF: Wonder)

~ N’oubliez pas d’aller liker la page facebook du blog ~

Marie xx

 

 

Publicités

2 réflexions sur “#CHRONIQUE : Wonder – R.J. Palacio

  1. Je l’ai lu il y a longtemps mais j’en garde toujours un excellent souvenir parce que, pour moi aussi, ce livre avait été un total coup de cœur! A la fois réaliste et optimiste, j’avais adoré (surtout la fin. On s’attend tellement à ce que Palacio tombe dans le schéma du livre contemporain, avec une fin atroce pour faire pleurer les chaumières sur le destin atroce du pauvre Auggie… Et puis, bam! Pas du tout! C’est vraiment le point que j’ai le plus adoré… :)
    T.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s