Bilan #weekendà1000

Je vous en parlais vendredi dernier, j’ai participé à la treizième session du week-end à 1000. C’était une grande première pour moi et je ne regrette absolument pas. Je compte d’ailleurs prendre part à toutes les prochaines sessions.

tumblr_o2n369wzlz1tiyj7vo1_500

En l’espace de 53h, je suis parvenue à lire 918 pages. J’ai lu le tome 1 et 2 de la saga Miss Peregrine’s Peculiar Children de Ransom Riggs et un peu plus du tiers du troisième tome.

Honnêtement, je ne pensais pas atteindre un tel score, alors même si je n’ai pas réussi le challenge, je suis super fière de moi. Et je me dis que si je n’avais pas regardé Koh-Lanta et The Voice, j’aurais largement atteint les 1000 pages. Je le saurais pour la prochaine fois.

Ce premier week-end à 1000 n’aura pas été facile entre le peu de sommeil et les maux de tête dû à la lecture intensive mais j’ai adoré y prendre part. Ça m’a permis de bien vider ma PAL de février et de m’immerger totalement dans l’univers des particuliers. J’ai aussi adoré suivre l’avancée des autres participants via twitter, ça m’a beaucoup motivé et ça m’a fait découvrir de nouveaux livres. Bref je vous recommande vraiment ce challenge, d’ailleurs le prochain aura lieu le week-end du 13 mai.

Marie xx

Publicités

Mon premier week-end à 1000

Bonjour à tous, je reviens aujourd’hui pour vous parlez du prochain week-end à 1000 qui aura lieu du vendredi 18/02 19h au dimanche 21/02 minuit. Durant ce court laps de temps, il faut lire ou du moins essayer de lire 1000 pages minimum. Idéal pour vider votre PAL, et l’excuse parfaite pour passer un week-end blotti-e sous une couette, un chocolat chaud/thé à la main.
-> toutes les infos ici (fonctionnement, mini-challenges, inscriptions etc)

J’ai découvert ce rendez-vous aujourd’hui même et j’ai longuement hésité à y participer. Je suis disponible ce week-end, mais 1000 pages c’est quand même beaucoup mine de rien, et j’ai peur de pas y arriver. J’ai fait un tour sur le hashtag (#weekenda1000) et finalement j’ai trouvé la motivation et tant pis si je ne parviens à réussir ce challenge. Je suis sûre que ça sera une excellente expérience, et que si je n’y prends pas part je vais le regretter.

Je compte donc lire les derniers livres de ma PAL de février aka la saga Miss Peregrine’s Peculiar Children de Ransom Riggs, ce qui représente un total de 1222 pages (je dois être folle). Et pour ce qui est des mini-challenges j’ai opté pour : ‘lire trois livres’, ‘lire un livre en VO’, ‘lire un livre dont le narrateur est un garçon’.

Voilà, voilà, j’espère que certains d’entre vous prenons part à ce défi également. Je posterais des updates tout le long du week-end via twitter et facebook et je posterais un bilan sur le blog lundi prochain.

Marie xx

#CHRONIQUE : Six mois entre deux rives – Nicole Ligney

28825318Six mois entre deux rives – Nicole Ligney | 248 pages | Éditions de la Rémanence | Liens : livre papier / ebook
4e de couv’:
Après avoir bourlingué des années avec Lucas, Lili, journaliste, a envie de stabilité : elle s’ancre à Paris, il poursuit ses voyages, ils s’aiment… Mais une rencontre va faire vaciller toutes ses certitudes. Rubene est écrivaine, californienne, fragile, solitaire et mal dans sa peau. Pas douée pour aimer, elle s’accorde pourtant à l’idée que Lili peut la sauver.
Entre la Seine et le Delaware, six mois suffisent à tisser une histoire. Déraisonnée pour l’une, salvatrice pour l’autre. Sauf que l’avenir comme l’amour ne se maîtrisent pas. En un instant tout peut parfois basculer…

Lire la suite

#TAG: Celebrity Crush

Je viens de voir ce tag sur le blog de Lucile et comme c’est la St Valentin aujourd’hui et que je n’ai rien de prévu, je me suis dit pourquoi pas?

Le coup de cœur jeunesse
Orlando Bloom, c’est mon tout premier crush. Je suis tombée amoureuse de lui dans le seigneur des anneaux et à l’époque je comptais me marier avec lui mdr. Aujourd’hui, je l’aime toujours autant et j’ai compris que je ne pourrais jamais l’épouser, ne serait-ce que le voir irl ça me semble impossible alors bon :/tumblr_o1kxkt0oit1tqsd70o1_500

Lire la suite

#CHRONIQUE: Habeas Corpus – Victor Boissel

28812328Habeas Corpus : la perfection a un prix – Victor Boissel | 341 pages | Éditions des Parias de Babylone
Synopsis:
La jeunesse et la beauté, deux richesses qui d’ordinaire ne font que se dissoudre dans le temps.
Mais dans le monde où vit Edgaar Finker, la jeunesse et la beauté forment la monnaie avec laquelle on rémunère ceux qui accomplissent de grandes choses.
Un monde idéal, à bien des égards, un monde sans pauvreté, ni crime, ni police, un monde où le bonheur du plus grand nombre est la préoccupation de chaque instant.
Or un jour une main meurtrière frappe et une victime tombe. L’impensable est commis. Un meurtre. Il n’existe ni méthode ni institution pour l’élucider.
Edgaar Finker, le fonctionnaire qui a découvert le corps, se voit chargé de l’enquête. Il s’engouffre alors dans un dédale d’aventures qui lui révèleront les entrailles d’un monde à la plastique irréprochable.

Lire la suite

#CHRONIQUE : Simon vs. the Homo Sapiens Agenda – Becky Albertalli

25305201Simon vs. the Homo Sapiens Agenda – Becky Albertalli | 303 pages | Editions Penguin
Résumé: Simon a 16 ans et il est amoureux de ‘Blue’, un garçon dont il ignore l’identité. Ils se sont rencontrés via le Tumblr du lycée et ne communiquent uniquement par mail. Mais très vite Simon va être victime de chantage: Martin, un camarade de classe, menace de révéler son homosexualité et son identité secrète s’il ne l’aide pas à sortir avec sa meilleure amie. Lire la suite

#PAL février 2016

94604872316498324120519

Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children – Ransom Riggs | acheter sur amazon
Hollow City – Ransom Riggs | acheter sur amazon
Library of Souls – Ransom Riggs | acheter sur amazon

J’avais déjà commencé cette saga l’été dernier, j’avais adoré le tome 1 mais j’avais trop tardé pour commencer le tome 2 et du coup j’étais assez perdue. Je vais donc la reprendre de zéro et comme j’ai les trois tomes, je vais pouvoir tout enchaîner et être immergée à 100% dans cet univers…particulier.

six_mois_une

A cette liste s’ajoutera donc, Six mois entre deux rives de Nicole Ligney, que je devrais recevoir très prochainement dans le cadre de la masse critique de Babelio, auquel j’ai été sélectionnée (yay!)

« Après avoir bourlingué des années avec Lucas, Lili, journaliste, a envie de stabilité : elle s’ancre à Paris, il poursuit ses voyages, ils s’aiment… Mais une rencontre va faire vaciller toutes ses certitudes. Rubene est écrivaine, californienne, fragile, solitaire et mal dans sa peau. Pas douée pour aimer, elle s’accroche pourtant à l’idée que Lili peut la sauver. Entre la Seine et le Delaware, six mois suffisent à tisser une histoire. Déraisonnée pour l’une, salvatrice pour l’autre. Sauf que l’avenir comme l’amour ne se maîtrisent pas. En un instant tout peut parfois basculer… » | acheter sur amazon

Ce qui fait au total 1474 pages à lire. J’espère pouvoir y arriver, le mois de février étant plus court, mais je pense que la saga Miss Peregrine va aller très vite, donc je me fais pas trop de soucis! Et vous, vous comptez lire quoi en février?

~ N’oubliez pas d’aller liker la page facebook du blog ~

Marie xx

#Bilan janvier 2016

Il y a une quinzaine de jours je vous avez montré ma PAL pour janvier, j’avais pour objectif de lire trois livres : Phobos & Phobos² de Victor Dixen, ainsi que an Abundance of Katherines de John Green. Soit un total de 1171 pages.

J’ai commencé par lire le tome 1 de Phobos de Victor Dixen. J’avais de très hautes attentes mais j’ai été beaucoup déçue. J’ai pas adhéré au style d’écriture et j’ai repéré beaucoup trop d’incohérences dans le livre, ce qui n’a pas facilité ma lecture. Cependant, la fin m’a laissée un peu en haleine, du coup j’ai direct enchainé avec le tome 2.

Je m’étais dit que ça ne pouvait être que mieux, qu’on allait enfin entrer dans le vif du sujet. Mais, malheureusement ce ne fut pas le cas et ma déception ne fut que plus grande. Les incohérences ont continué de plus belle et je ne voyais plus que ça. J’ai eu beaucoup de mal à trouver la motivation de continuer ma lecture. J’aurais aimé que ça s’améliore, hélas ce ne fut pas le cas et j’en ressors limite énervée. Et pour être honnête, je ne sais pas si j’achèterais le tome 3…

J’ai ensuite attaqué an Abundance of  Katherines de John Green, et je dois vous avouer que j’étais très perplexe au début. Mes dernières lectures de John Green m’ayant toutes laissé de mauvais souvenirs, j’avais peur d’une nouvelle déception. Le livre a commencé très mal pour moi, je n’ai accroché ni aux personnages, ni au plot. Mais étonnement, passé les cent premières pages, ça a commencé à devenir intéressant et j’ai commencé à tolérer les protagonistes. Bon je ne dirais pas que ce livre est mon coup de cœur de l’année, loin de là, mais il m’aura quand même permis de passer un bon moment.

Voilà pour ces premières lectures de 2016, ça n’a pas été facile au final, car les livres choisis ne m’ont pas spécialement plus. Mais j’ai réussi à aller jusqu’au bout de ce premier objectif, et j’en suis fière !

tumblr_n9n4ctegjd1rfduvxo1_500

Maintenant il ne me restera plus qu’à vous poster, au plus vite, les chroniques de ces livres. Je vais faire de mon mieux pour vous poster la première début février. En attendant, on se retrouve demain pour découvrir ma PAL de février.

~ Pour suivre l’avancée de mes divers challenges c’est ici ~
~ Et n’oubliez pas d’aller liker la page facebook du blog ~

Marie xx

#CHRONIQUE: Let it Snow – John Green, Maureen Johnson & Lauren Myracle

18272314
Let it Snow – John Green, Maureen Johnson & Lauren Myracle | 368 pages | Édition Penguin | Liens: livre papier/ebook
Résumé:
The Jubilee Express: Suite à l’arrêt imprévu de son train, Jubilee se retrouve bloquée dans la ville de Gracetown, où elle fait la rencontre de Stuart, local qui lui propose un toit pour la nuit.
A Cheertastic Miracle: Tobin, The Duke et JP mettent un terme à leur marathon James Bond pour se lancer dans un road trip périlleux afin de retrouver 14 pompom girls au Waffle House du coin.
The Patron Saint of Pigs: Addie, barista au starbucks de Gracetown, doit faire face à ses problèmes de couple tout en essayant de regagner la confiance de ses amies.

~

Trois nouvelles, écrites par trois auteurs différents, mais qui sont toutes liées entre elles car elles se déroulent toutes du 24 au 26 décembre dans une même ville enneigée où les  différents personnages se croisent. C’était la première fois que je lisais un livre comme ça, le changement de plume ne m’a pas gênée mais la différence de qualité, oui. Je vais donc vous donnez mon avis pour chacune de ses nouvelles, puis je ferais un bilan sur l’œuvre en générale.

La première nouvelle est de loin ma favorite, j’aurais aimé qu’elle soit plus longue et j’irais même jusqu’à dire que j’aurais préféré que les 354 pages de ce livre lui soient consacrées. J’ai adoré l’histoire, ainsi que les personnages, l’humour, bref tout. C’est la première fois que je lisais un texte de Maureen Johnson et je dois avouer que j’adore son style et l’humour de ses personnages. Du coup j’aimerais bien rajouter quelques unes de ses œuvres à ma wishlist, donc si vous avez quelque chose en particulier à me  conseiller, allez-y.
Note pour The Jubilee Express: 5/5

Debbie had to get up and slice me a thick piece of cake before she could answer. And I do mean thick. Harry Potter volume seven thick. I could have knocked out a burglar with this piece of cake. Once I tasted it, though, it seemed just the right size.

La deuxième histoire, celle de John Green donc, est (selon moi) définitivement la pire. Je l’ai trouvée inutile et trop prévisible. Les personnages sont ennuyants et agaçants. Tobin, et tous les autres personnages du sexe masculin de cette histoire, sont des fuckboys. Et ils sont aussi très stupides, ils risquent leur vies pour -pardonnez moi l’expression- baiser des pompom girls. Car évidemment qui dit pompom girl, dit fille facile, merci pour les clichés John Green :)) J’ai eu le sentiment que les filles n’étaient pas respectées dans cette nouvelle (spéciale dédicace à The Duke qui ferait mieux de changer d’amis) et je me suis ennuyée à mourir. Pour la magie de noël on repassera. Autant j’ai adoré la première nouvelle, autant celle-ci m’a limite énervée. Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages qui sont toujours les même avec John Green : la fille mystérieuse, le geek etc. Cette nouvelle était très décevante, et personnellement j’en peux plus d’être déçue dans toutes mes lectures de John Green. Moi qui l’adorait après ma lecture de TFIOS et Looking for Alaska, je commence sérieusement à me dire que ces deux romans la sont les seuls bien de l’auteur…
Note pour a Cheertastic Christmas Miracle : 1/5

Christmas is never over,unless you want it to be… Christmas is a state of mind.

La troisième et dernière nouvelle était également assez décevante. Une fois encore les personnages étaient énervants, Addie ne cesse de pleurnicher, je l’ai détestée tout comme ses amies qui m’ont soûlée avec leur gamineries. Et bien que j’ai trouvé cette nouvelle aussi inutile que celle de John Green, je l’ai tout de même un peu plus appréciée. Pourquoi? Tout simplement parce qu’un des personnages (mon préféré) est un cochon miniature et c’est genre l’animal le plus adorable au monde ! tumblr_lzfznlbv1n1qh6rjfo4_400Et aussi parce qu’à la fin, on a le droit de revoir les personnages principaux des nouvelles précédentes rassemblés au Starbucks. Et du coup on peut revoir Jubilee et Stuart aka mon OTP.

Note pour The Patron Saint of Pigs: 3/5

*
**
*

Un gros coup de cœur pour la nouvelle de Maureen Johnson et deux déceptions -plus ou moins grosses- pour les nouvelles de John Green et Lauren Myracle, du coup, bilan assez mitigé qui me conforte encore plus dans mon idée que ce livre aurait dû être uniquement consacré à la première nouvelle. Sinon j’ai quand même beaucoup apprécié lire à Noël un livre qui se déroule à Noël. On arrive encore mieux à se plonger dans l’histoire et c’est vraiment super. Et c’est d’ailleurs pourquoi je vous recommande tout de même ce livre pour Noël prochain, je pense d’ailleurs le relire (enfin la première nouvelle en tout cas).

Note finale: 3/5 Difficulté VO: easy peasy
(VF: Flocons d’amour)

N’hésitez pas à me laisser vos avis et à me recommander des livres de Maureen Johnson.
~ Et n’oubliez pas que vous pouvez désormais retrouver le blog sur facebook ~

Marie xx

 

PAL janvier 2016

Voici ma PAL de janvier. Je me suis fixée un objectif de trois livres soit 1171 pages et au jour d’aujourd’hui j’ai déjà fini le premier et j’ai bien attaqué le deuxième. Je ne me fais donc pas de soucis. On se retrouve très vite avec de nouvelles chroniques. En attendant, n’hésitez pas à me faire part de votre PAL ou de vos avis par rapport à ces livres que je vous laisse découvrir :

254845792592578517188744

Phobos, tome 1 – Victor Dixen | 17.90€ (trailer)
« Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.

Il veulent marquer l’Histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’oeil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l’amour avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter. »

Phobos, tome 2 – Victor Dixen | 17.90€
« Reprise de la chaîne Genesis dans
3 secondes…
2 secondes…
1 seconde…

Ils croyaient maîtriser leur destin.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d’avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
Elle croyait maîtriser ses sentiments.
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier. »

An Abundance of Katherines – John Green | 9.71€
« When it comes to relationships, Colin Singleton’s type is girls named Katherine. And when it comes to girls named Katherine, Colin is always getting dumped. Nineteen times, to be exact.

On a road trip miles from home, this anagram-happy, washed-up child prodigy has ten thousand dollars in his pocket, a blood-thirsty feral hog on his trail, and an overweight Judge Judy-loving best friend riding shotgun – bit no Katherines. Colin is on a mission to prove The Theorem of Underlying Katherine Predictability, which he hopes will predict the future of any relationship, avenge Dumpees everywhere, and finally win him the girl. »

Et n’oubliez pas d’aller liker la page facebook du blog pour être au courant de tout